L'artisanat : alchimie by Resha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'artisanat : alchimie by Resha

Message  Cybermaman le Sam 6 Sep - 13:51

http://guildes.fr.allods.com/profiles/blogs/l-alchimie-pour-les-noobs-version-astral-storm-3-0-2
L'alchimie pour les noobs (Astral Storm Edition 3.0.2)

La tempête astrale a soufflé sur les terres de Sarnaut en laissant derrière elle une nouvelle alchimie plus moderne, plus évoluée, plus intéressante, diverse et variée, et pourtant elle a semé un vent de panique au sein même de la communauté des alchimistes.
Je vous propose donc un tour d’horizon de cette “nouvelle” profession tant controversée.

FAQ
Introduction
Le matériel
Les mécanismes de l’alchimie
Les changements d’Astral Storm
Comment bien réussir avec la nouvelle l‘alchimie
La place du CS dans l’alchimie
Le craft d’amalgame
Conclusion
 
 
FAQ

Est-ce que la nouvelle alchimie est plus onéreuse ? Oui
C’est indéniable, le coût de production des potions a légèrement augmenté.

Les prix de la nouvelle alchimie ont-ils fortement explosé ? Non
Contrairement aux idées reçues et véhiculées par les anciens alchimistes, les prix n’ont pas tant augmenté que ça.

Est-ce que le CS a désormais la main mise sur l’alchimie ? Absolument pas.
Ces mêmes alchimistes véreux vous diront que cette MAJ a ruiné l’alchimie, obligeant les joueurs à passer par le CS pour avoir l’espoir de crafter ne serait-ce qu’une potion. A ces gens là, je leur conseillerais vivement d’arrêter de consommer leurs propres plantes, à croire que la tempête astrale a emporté leurs facultés cognitives avec elle.
 
 
Introduction

Dès vos premiers pas à Novograd ou à Nezebgrad, vous avez la possibilité d’apprendre le métier d’alchimiste permettant de crafter les décoctions les plus folles : potions de stats, potion de vitesse, potion d’invisibilité, amalgames, etc...
Depuis la MAJ 3.0.2 Astral Storm, le métier d’alchimiste a été retravaillé et regroupe à la fois l’ancien métier d’alchimiste et l’ancien métier d'herboriste; ce qui vous permet en un seul métier de cueillir les plantes puis de les composer entre elles pour vous donner lesdites potions. Le niveau d’alchimie n’augmente qu’avec le craft même de potion et non pas en cueillant.
Pour cela rendez-vous auprès du maître alchimiste ou du maître herboriste de votre capitale - les deux ont désormais la même fonction - et achetez votre manuel d’apprentissage de l’alchimie.

 
 
Le matériel

Parfait, vous êtes désormais alchimiste, mais vous n’allez pas crafter avec vos mains (ni même avec vos pieds), il vous faudra vous prémunir d’outils spécifiques qui viendront se placer dans l’onglet “Créer” de votre inventaire (anciennement “Artisanat”).

  • La faucille vous permet de récolter les plantes matérialisées par des petits spots vert quand vous vous baladez sur les maps. Plus la faucille est de meilleure qualité, plus vous avez de chance de récolter des plantes de qualité supérieure.



  • Le mortier, quant à lui, vous permet de mixer les plantes avec des catalyseurs pour créer les potions.


  • Astral Storm apporte un nouveau mécanisme d’amélioration de mortier par le biais de 4 nouveaux items à acheter puis à utiliser sur votre mortier (ne prenez pas en compte les possibles erreurs de traduction, les améliorations à 200 po sont bel et bien destinées au mortier en or). 4 fois 200 po, ça peut paraître cher, mais c’est un investissement à long terme, assez vite amorti.


Les mécanismes de l’alchimie

Tout d’abord, il faut savoir quelle potion vous voulez crafter. Vous avez la liste exhaustive de ces potions lorsque vous utilisez votre mortier, et cliquez sur le bouton “Recettes”. Les ingrédients pour composer une potion se divisent en 2 catégories : les agents et les catalyseurs (ça remonte à loin les cours de chimie hein ? ^^). Les premiers se trouvent sur les plantes récoltées, les seconds sur des objets que vous devrez acheter auprès de votre maître alchimiste, plus ou moins cher en fonction du niveau de la potion que vous voulez créer.

Placez les plantes et les catalyseurs relatifs à la recette, l’ordre n’a pas d’importance. Cliquez ensuite sur “Bouillir”, les réactifs se mélangent, le but étant d’aligner les agents correspondants à la potion désirée sur une même ligne à l’aide des molettes.
Le nombre de potions reçus dépend du nombre de modifications que vous avez du faire :

  • 0 à 1 modification = 3 potions
  • 2 à 3 modifications = 2 potions
  • 4 à 5 modifications = 1 potion
  • au-delà = 0 potion (échec)

 
Sans oublier les 33% chance de proc une potion supplémentaire bonus grâce au revêtement ordinaire. Avec de la chance, vous pouvez monter jusqu'à 4 potions en un craft !
 
 
Les changements d’Astral Storm

Jusque là, rien de bien compliqué à première vue, mais alors d’où viennent toutes ces remontrances contre l’alchimie ?

Prenons le cas des popo +60 avant la MAJ. Il fallait 3 plantes (2 agents différents) et 2 catalyseurs. Avec 7 modifications, on pouvait facilement obtenir à coup sûr les 6 potions, ce qui faisait qu’elles revenaient à environ 2 po/u à crafter (hors coûts des plantes).
La méthode de sélection des plantes étaient des plus simples : peu importe la qualité de la plante, ce qui importait le plus c’était que l’agent soit présent en premier dans la liste des agents de la plante afin d’avoir une plus grande chance de l’obtenir (car les deux étaient liés).

Depuis la maj, le nombre de modifications est passé de 7 à 5, et les compositions de popo +60 sont passées à 4 plantes pour 1 catalyseur. Nos alchimistes véreux, ni une ni deux, prennent leur mortier (si tant est qu’ils aient acheter les améliorations de mortier), mélangent tout et n’importe quoi comme à l’ancienne, et se retrouvent face à un taux d’échec énorme. Pour peu qu’ils lorgnent sur le CS et voient les racines de mandragore salvatrices qui leur permettent de remplacer n’importe quelle plante et dont les modifications ne sont pas décomptées dans le quota de modification. Du coup, leur coût de production de ces popo +60 explosent et on se retrouve avec des popo +60 vendues à 50 voire 100 po unité X_X, ainsi qu’une déferlante massive de propagandes comme quoi la MAJ a tué l’alchimie et bienvenue au CS dans l’alchimie X_X.

WHAT THE HELL ?
 
 
Comment bien réussir avec la nouvelle l‘alchimie

Trêve de taunts, voici les trucs et astuces pour bien réussir à crafter des potions à moindre frais.

Le secret de la nouvelle alchimie réside en fait sur 2 notions désormais très importantes :

  • la qualité de la plante (plus elle est de haute qualité, plus elle a d’agents différents)
  • l’ordre des réactifs n’est pas important

 


Mettons un petit coup de tempête astrale sur ces 2 notions pour en extrapoler une 3e :

  • plus la plante a d’agents nécessaires pour faire la potion, plus il y a de combinaisons possibles favorables pour réussir la potion.


Je crois que j’ai perdu la moitié de la salle sur cette démonstration O_O, donc voici la clé de la nouvelle alchimie :

  • moins vous utilisez de plantes différentes, plus vous vous donnez les chances de réussir


Plus concrètement, pour faire une potion spécifique, il faut une plante spécifique. Dans le cas de la potion +60 d’intel, le ginseng efficace (Temps + Aspect de l'astronome) est la plus adaptée :


Dans les faits, avec un mortier en or amélioré au maximum donne en moyenne 2 potions par craft (en comptant les échecs, +1, +2, +3, +4). A moins de 8 po environ l'inhibiteur, la potion +60 a donc un coût de production moyen inférieur à 4 po /u.
ATTENTION : ces valeurs sont données à titre indicatif dans le cas particulier où une seule plante couvre le besoin d’une potion +60 . Il se peut que certaines potions nécessitent au moins 2 plantes différentes, auquel cas, le coût de production sera un peu plus élevé.
 
 
La place du CS dans l’alchimie

La MAJ Astral Storm (3.0.2) a mit en place un nouvel item cash shop : la racine de mandragore, achetable soit en devise, soit en devise premium. La racine de mandragore contient tous les agents dont une plante peut disposer (mais pas ceux des catalyseurs). Mais contrairement aux plantes, lorsque vous faites une modification sur la mandragore, celle-ci n’est pas décomptée dans le nombre total de modification autorisée, ce qui permet d’augmenter les chances de succès du craft.

Toutefois, on se rend bien compte qu’à 2.5 gpo la mandragore, celle-ci n’est absolument pas rentable à utiliser pour des popo +60 : cela reviendrait à un coût de production supérieur à 10 po/u.
Contrairement à ce qui ce dit, la boutique n’est donc pas omniprésente dans l’alchimie et est même obsolète pour les potions les plus communes.
 
 
Le craft d’amalgame

Petite nouveauté fort appréciable de cette MAJ, c’est la possibilité pour les alchimistes de crafter des amalgames; plus précisément des concentrés d’amalgame, non lié, qui s’utilisent comme les amalgames impurs; c’est-à-dire à utiliser avec des solvants caustiques (ça serait trop beau de pouvoir les crafter à l’infini ^^). Pour cela, il faut faire une quête, répétable à l’infini, qui se prend auprès du maître alchimiste.

Le but de la quête est de tuer des mobs d’un certain type (Démon, bête, élémentaire et mort vivant), lvl > 46, puis d’utiliser un extracteur pour faire apparaître un nouveau mob (lvl 51) à tuer. Les maps : Révélation, Crépusule, Allod Errant, Frontière et Royaume des éléments risquent fort de voir leur population quotidienne augmentée. Vous pouvez également vous amuser à faire cette quête en plein astral ou autre instance =D
En accomplissant cette quête (comptez 30 min pour la faire avec un minimum de stuff), vous obtenez les ingrédients nécessaires pour crafter le concentré d’amalgame.

Tout comme les potions, vous pouvez obtenir jusqu’à 4 concentrés par craft. Pratique donc pour ceux qui n’ont pas de chance dans les sessions PvP pour obtenir de l’amalgame impur.
 
 
Conclusion

On est donc bien loin de la fin de l’alchimie annoncée par tous les alchimistes véreux de Sarnaut. Quand les potions +60 sont vendues à plus de 10 po/u, il y a de quoi se poser des questions quant à l’utilisation qu’ils font de leurs plantes.
Pour finir, cette MAJ a été un bienfait pour l’alchimie de part la diversité des potions que l’on peut désormais faire, mais aussi par la mise en avant de la qualité des plantes, et un brin de réflexion ce qui rend l’alchimie un peu moins rébarbative qu’avant.
En espérant que les autres métiers suivent le même chemin...
Reshalia [Silence Lune]
make by drood for noobs

_________________
avatar
Cybermaman

Messages : 502
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 54
Localisation : entre 2 lieux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'artisanat : alchimie by Resha

Message  aeyskess le Mar 9 Sep - 11:13

salut.

joli post !! complet et tout et tout...
par contre quand tu dis 30mn pour réalisé la quete ?!
tu veux dire 30mn x 4 ?
soit 30 mn par classe d'énergie...
avatar
aeyskess

Messages : 58
Date d'inscription : 29/12/2013
Age : 52
Localisation : allod d'ile de france

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'artisanat : alchimie by Resha

Message  Cybermaman le Mar 9 Sep - 18:37

Je ne suis ps l'auteur des messages^^

Mais pour effectivement compte plutôt 1h pour des petits Gear Score ^^

_________________
avatar
Cybermaman

Messages : 502
Date d'inscription : 27/08/2010
Age : 54
Localisation : entre 2 lieux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'artisanat : alchimie by Resha

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum